DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus : l'opposition reçoit le soutien d'ambassadeurs européens

Vous lisez:

Bélarus : l'opposition reçoit le soutien d'ambassadeurs européens

Taille du texte Aa Aa

L’opposition tient tête au régime du président Loukachenko au Bélarus, malgré une vague d’arrestations dans ses rangs. Plus d’une centaine de manifestants auraient été arrêtés, et certains condamnés à des peines de prison, depuis le début du rassemblement dimanche soir à Minsk. Le chef de l’opposition Alexander Milinkevitch est venu galvaniser ses troupes mardi soir et les manifestants ont reçu le soutien de quelques ambassadeurs de pays de l’Union européenne.

“Les médias nationaux ne parlent pas beaucoup de ce rassemblement, a expliqué l’ambassadeur de France au Bélarus, alors aussi longtemps que je n’aurai pas d’information, je viendrai ici en chercher”. “Nous sommes ici, a complété son homologue britannique, car nous croyons aux droits de l’Homme et au processus démocratique. Et ce processus sous-entend que les gens ont le droit d’exprimer leur point de vue, droit qui est très limité au Bélarus”. L’Union européenne a condamné le déroulement “non démocratique” selon elle de l‘élection présidentielle qui a vu officiellement la victoire du président sortant du Bélarus, Alexander Loukachenko. L’opposition, qui réclame l’invalidation du scrutin, annonce une plus grande manifestation encore pour samedi prochain.