DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ETA : le Parti Populaire sceptique

Vous lisez:

ETA : le Parti Populaire sceptique

Taille du texte Aa Aa

La plupart des partis politiques espagnols se réjouissent de l’annonce de l’ETA. Le gouvernement les appelle à soutenir le processus qui s’engagera après le cessez-le-feu. Mais les politiques tiennent aussi à se montrer prudent.

Le chef de l’opposition conservatrice, Mariano Rajoy, se montre lui carrmément sceptique : “Ce cessez-le-feu qu’on nous annonce maintenant est une pause, ce n’est pasun renoncement à l’activité criminelle. Cela suppose la réaffirmation de sa volonté à continuer d’exister. L’ETA ne se repent de rien et ne demande pas pardon aux victimes du terrorisme. A nouveau, ce communiqué nous dit que l’objectif est d’entamer un processus qui conduise au but de toujours, qui est le droit à l’autodétermination et qui, à nouveau, nous impose les conditions de toujours.”