DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopée par son succés électoral, la grande coalition allemande doit mettre en place des réformes impopulaires

Vous lisez:

Dopée par son succés électoral, la grande coalition allemande doit mettre en place des réformes impopulaires

Taille du texte Aa Aa

Les chrétiens-démocrates de la chancelière Angela Merkel ont remporté les élections partielles dans deux des trois Land en jeu hier. Le problème c’est que le SPD, l’autre membre de la coalition, cri lui aussi victoire. Les sociaux-démocrates obtiennent la majorité absolue en Rhénanie-Palatinat.

Leprésident SPD du Land, Kurt Beck : “Je pense que cela va avoir pour effet de stabiliser la grande coalition. La confiance des sociaux-démocrates sera renforcée ce qui devrait par conséquent renforcer nos positions au sein de la grande coalition.” Les positions du SPD et de la CDU diffèrent pourtant sur bien des points. Concernant la réforme de la santé, par exemple, les sociaux-démocrates suggèrent des cotisations proportionelles aux revenus alors que les chrétiens-démocrates défendent un modèle forfaitaire. Ajoutez à cela la grogne sociale qui enfle avec des grèves qui se multiplient, la grande coalition est attendue au tournant des réformes…