DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : l'armée américaine en accusation

Vous lisez:

Irak : l'armée américaine en accusation

Taille du texte Aa Aa

Seize chiites ont été tués dans une mosquée de Bagdad, ou bien autour de ce lieu de prière, car une grande confusion règne sur les circonstances de l’affaire, chacun s’en renvoyant la responsabilité. Version américaine : “Les forces spéciales irakiennes ont mené une opération pour démanteler une cellule terroriste responsable d’attaques contre la Sécurité irakienne et les forces de la coalition, et auteur d’enlèvements de civils. Les soldats américains n‘étaient présents qu’en tant que conseillers…Version de l’imam radical chiite Moktada Sadr : l’armée américaine a envahi la mosquée pendant la prière et tué des fidèles après les avoir attachés. Tandis qu’un porte-parole du Premier ministre a fait part de la “profonde préoccupation” du chef du gouvernement.