DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : Kadima reste favori des législatives

Vous lisez:

Israël : Kadima reste favori des législatives

Taille du texte Aa Aa

Le parti centriste israélien Kadima, fondé par Ariel Sharon avant qu’il ne soit terrassé par une attaque cérébrale début janvier dernier, reste largement en tête dans les sondages publiés ce lundi à la veille des élections législatives. Mais on note toutefois un certain tassement. Selon les intentions de vote, Kadima que l’ex-responsable travailliste Shimon Peres avait rallié peu après sa création, obtiendrait 34 députés à la Knesset.

Le Premier ministre par intérim Ehud Olmert présente le scrutin comme un référendum sur son plan de séparation unilatéral des territoires palestiniens.“Une nouvelle politique est née en Israël, explique un analyste, que l’on peut appeler de l’unilatéralisme. D’un côté, on fait ce qui est bon pour Israël et ce qui se passe de l’autre côté, on ne s’en occupe pas. Cette politique unilatérale est de plus en plus populaire depuis la victoire du mouvement palestinien Hamas”. Les tout derniers sondages indiquent que le Parti travailliste de l’ancien syndicaliste Amir Peretz est crédité de 21 sièges au Parlement israélien. Ce parti paraît donc le mieux placé pour devenir le partenaire de Kadima dans une coalition. Quant au Likoud, l’ancien parti de droite d’Ariel Sharon mené désormais par son rival de toujours Benyamin Netanyahu, il est en perte de vitesse. Les sondages ne lui accordent que 13 députés.