DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Forte mobilisation contre le CPE

Vous lisez:

Forte mobilisation contre le CPE

Taille du texte Aa Aa

Les syndicats français font déjà de cette journée nationale d’action contre le CPE, le contrat première embauche, un succès. Selon un premier décompte, ils estiment qu’environ trois millions de personnes ont défilé dans les rues de Paris et des grandes villes de province. Seulement un million, affirme la police.

Le Premier ministre a bien tenté de renouer le dialogue avec les syndicats et les organisations étudiantes. Dominique de Villepin a invité leurs responsables à discuter d‘éventuels aménagements du CPE mais ils ont refusé. Selon les syndicats, la participation est supérieure à celle de la journée de mobilisation du 18 mars. Le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy s’est rendu sur le terrain auprès des nombreuses forces de police déployées dans la capitale française. Pour apaiser les choses, il propose de “ne pas appliquer” le CPE durant les négociations avec les partenaires sociaux afin de rechercher un compromis. Une pierre dans le jardin du Premier ministre, son rival potentiel à la prochaine présidentielle.