DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne unie pour engager un processus de paix au Pays basque

Vous lisez:

L'Espagne unie pour engager un processus de paix au Pays basque

Taille du texte Aa Aa

Côte à côte, le leader du principal parti de l’opposition conservatrice et le chef du gouvernement socialiste ont décidé, ce mardi, d’entamer ensemble un dialogue avec l’ETA. Mais derrière l’apparente entente entre Mariano Rajoy et le Premier ministre José Luis Zapatero, quelques différends persistent.

Le leader du parti populaire, Mariano Rajoy : “Mon parti est disposé à apporter son aide mais les choses ne peuvent être faites comme elles l’ont été ces deux dernières années”. Depuis deux ans, le parti socialiste veut renouer le dialogue avec les séparatistes basques à condition que l’ETA dépose les armes. La parti populaire, appuyé par plusieurs associations de familles de victimes du terrorisme, demande au gouvernement de ne faire aucune concession. Depuis que l’ETA a annoncé un cessez-le-feu permanent, mercredi dernier, gouvernement et opposition ont tout intérêt à s’entendre. Selon un sondage publié dimanche, 79% des Espagnols jugent indispensable un front unitaire du parti socialiste et du PP dans ce dossier.