DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timochenko devra attendre un peu

Vous lisez:

Timochenko devra attendre un peu

Taille du texte Aa Aa

Elle est prête à prendre la tête du gouvernement ukrainien dès que possible, et elle explique que chaque minute qui passe sans qu’un accord soit conclu est une minute de perdue pour la population… Ioulia Timochenko se sent forte de son excellent score aux élections législatives de dimanche. En deuxième position, elle obtient 23% des voix après dépouillement de plus de la moitié des bulletins.

Il est le grand perdant du scrutin, en terminant 3è avec 16% des voix. Mais le président Viktor Iouchtchenko entend garder la main et prendre le temps de négocier avec son ancien Premier ministre. Leurs divergences politiques sont bien connues. Il est libéral, elle navigue entre interventionnisme et populisme. Il sait donc bien que le quotidien avec elle sera difficile. Il est le grand vainqueur de ces élections générales, avec 28% des voix… et pourtant son avenir s’annonce dans l’opposition. Viktor Ianoukovitch voudrait bien former le nouveau gouvernement, mais ses chances sont minces. A moins d’un retournement qui verrait les deux ennemis d’hier, Iouchtchenko et Ianoukovitch, s’allier contre Timochenko. Une étrange hypothèse, bien peu vraisemblable et pourtant émise par le député d’un petit parti.