DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : le conseil constitutionnel valide le CPE

Vous lisez:

France : le conseil constitutionnel valide le CPE

Taille du texte Aa Aa

Ces milliers de Français, qui ont encore manifesté à Marseille, en région parisienne, à Lyon, ou encore à Rennes, devraient être rejoints par des centaines de milliers d’autres mardi prochain, 4 avril, jour de grève générale.

Car ce soir, le conseil constitutionnel a validé sans réserve la loi sur l‘égalité des chances et son Contrat Première Embauche : un contrat destiné au moins de 26 ans qui permet aux entreprises de mettre un jeune à l’essai pendant 2 ans et de le licencier sans motif. Les “sages” du conseil n’ont rien trouvé d’anticonstitutionnel à cette mesure. C’est donc maintenant au président Jacques Chirac de promulguer ou non la loi. De source proche des ministères, le chef de l’Etat français devrait la promulguer, pour ensuite ouvrir des négociations avec les syndicats. Et si des solutions positives s’en dégagent, Chirac pourrait alors décider de les substituer, pour tout ou partie, au CPE.S’il décide de ne pas promulguer la loi et qu’une deuxième lecture a lieu à l’assemblée nationale, le Premier ministre Dominique de Villepin a laissé entendre qu’il démissionnerait. La France sera fixée demain. A 20h, le chef de l’Etat doit s’adresser aux Français.