DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza : les violences reprennent entre factions palestiniennes

Vous lisez:

Gaza : les violences reprennent entre factions palestiniennes

Taille du texte Aa Aa

Après avoir jugé Israël responsable de l’attentat dans lequel un chef des Comités de résistance populaire est mort, le groupe armé accuse les forces de sécurité palestiniennes.

Abou Youssef al-Qouba, leader local des CRP, a été tué ce vendredi dans l’explosion d’une voiture piégée. L’Etat hébreu a nié toute responsabilité. Quelque temps après l’explosion, une centaine de personnes entourent le véhicule en cendres. Des affrontements éclatent entre le groupe armé et les forces régulières faisant au moins un mort et une vingtaine de blessés. Abou Abir, porte-parole des Comités de résistance populaire, accuse le chef de la sécurité palestinienne, Mohammed Dahlan, d‘être à l’origine de l’attaque. Dalhan est membre du Fatah, formation politique du Président Abbas. Le Premier ministre Ismaïl Haniyeh lance un appel au calme et promet une enquête sur l’attentat. La tension monte entre le gouvernement des radicaux du Hamas et le président de l’Autorité palestinienne. Alors qu’Abbas condamne un autre attentat, perpetré jeudi dans la colonie juive de Kedoumim, le porte-parole du Hamas estime lui qu’il s’agit là d’une “riposte naturelle”. Cette dernière attaque, revendiquée par les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa, a tué 4 Israéliens dans cette implantation de Cisjordanie. Le kamikaze, qui s‘était fait passer pour un auto-stoppeur ultra-orthodoxe juif, s’est fait exploser une fois monté dans une voiture israélienne.