DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les négociations sur un accord d'association entre l'Union et la Serbie-Montenegro sont maintenues

Vous lisez:

Les négociations sur un accord d'association entre l'Union et la Serbie-Montenegro sont maintenues

Taille du texte Aa Aa

C’est ce qu’a décidé Olli Rehn, le commissaire européen à l’Elargissement, après que Carla del Ponte, procureur du Tribunal Pénal International, lui a remis aujourd’hui un rapport sur les efforts de coopération de Belgrade avec le TPI pour arrêter Ratko Mladic et Radovan Karadzic.

Carla del Ponte a fait état de progrès accomplis par Belgrade.

On apprend aussi que le Premier ministre serbe
Vojislav Kostunica s’est fermement engagé aujourd’hui à ce que la Serbie arrête Ratko Mladic et le transfère au TPI sans délai.

Plustôt, des fuites avaient fait état d’un manque de copération de Belgrade mais l’information a été plus tard démentie par un assistant de Carla del Ponte.

C’est mercredi qu’elle a rencontré le gouvernement serbe à Belgrade afin de faire le point sur l’avancement du dossier.

Point clé de ce dossier bien-sûr, Ratko Mladic, toujours en fuite.

Le procureur du TPI avait alors réclamé à nouveau que tout soit mis en oeuvre pour que le général serbe, inculpé de génocide et crimes de guerre en 1995, soit arrêté… Il semble donc aujourd’hui que les autorités serbes l’aient entendue.