DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Charles Taylor peut-être jugé aux Pays-Bas

Vous lisez:

Charles Taylor peut-être jugé aux Pays-Bas

Taille du texte Aa Aa

Le procès de l’ancien président libérien Charles Taylor pourrait avoir lieu à La Haye aux Pays-Bas. Le Conseil de sécurité de l’ONU est en train d‘étudier un projet de résolution en ce sens. Il répond à une requête du Tribunal spécial pour la Sierra Leone qui invoque des risques de nouvelles violences dans la la région s’il est jugé sur place.

Charles Taylor est poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis entre 1991 et 2002 en Sierra Leone. L’ancien chef de guerre libérien est incarcéré depuis mercredi dans le Tribunal spécial de Freetown. Un complexe sous haute sécurité, protégé par les casques bleus. Le procureur du Tribunal, Desmond da Silva estime que tout est réuni pour que ce procès puisse se tenir en dehors du pays. En attendant le vote des Nations unies, Charles Taylor, 58 ans, comparaîtra lundi pour la première fois devant un juge. Il est considéré comme l’un des principaux responsables des guerres civiles qui ont ravagé le Libéria et la Sierra Leone faisant plus de 400.000 morts. Son arrestation mercredi au Nigéria est pour l’ONU un signal fort qu’il n’y aura pas d’impunité pour les autres inculpés de crimes de guerre.