DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise sur le CPE perdure en France

Vous lisez:

La crise sur le CPE perdure en France

Taille du texte Aa Aa

Jacques Chirac a décidé de promulguer la loi sur le Contrat Première Embauche suscitant une nouvelle colère de la rue. Le président français l’a annoncé vendredi soir dans une allocution très attendue. Il exige par ailleurs la modification des deux principaux points controversés du texte : “Je demande au gouvernement de préparer immédiatement deux modifications de la loi sur les points qui ont fait débat. La période de deux ans sera réduite a un an. En cas de rupture du contrat, le droit du jeune salarié à en connaître les raisons sera inscrite dans la nouvelle loi”, a déclaré Jacques Chirac.

Le chef de l’Etat français a également demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour qu’aucun CPE ne puisse être signé sans intégrer ces modifications. Jacques Chirac souhaitait répondre à l’inquiétude des jeunes mais son intervention télévisée n’a pas apaisé les opposants au CPE. Des milliers de jeunes l’ont sifflé avant de défiler de manière sauvage dans de nombreuses villes de l’hexagone. A Paris, ils ont marché entre Bastille, Opéra, Concorde et Assemblée Nationale. Des actions dans l’ensemble dans le calme malgré quelques affrontements avec les forces de l’ordre. 300 à 400 personnes ont également défié la police à Nantes et au Mans et des dizaines de personnes ont été interpellées.