DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives en Thaïlande : sortie de crise politique ou impasse ?

Vous lisez:

Législatives en Thaïlande : sortie de crise politique ou impasse ?

Taille du texte Aa Aa

Thaskin Shinawatra décrochera-t-il un troisième mandat à la tête du gouvernement thaïlandais ? Le Premier ministre joue son poste dans ces élections législatives anticipées qu’il a lui-même convoquées avec trois ans d’avance sur le calendrier. Une réponse aux manifestations de rue qui réclament sa démission depuis des mois. Le chef du gouvernement est accusé d’abus de pouvoir, de conflits d’intérêts et de corruption. Il a promis de se retirer si son parti obtenait moins de 50% des suffrages.

Mais en l’absence de l’opposition qui a appelé à boycotter le scrutin, ce vote s’est transformé en referendum sur le leadership du Premier ministre. Et ce dernier ne devrait pas être inquiété tant il est populaire notamment dans les campagnes. Le problème pourrait être institutionnel. Dans certaines circonscriptions, les candidats du parti au pouvoir n’ont aucun adversaire. Ces élections, au lieu de sortir le pays de la crise politique, pourraient donc le plonger dans une impasse. Autre facteur d’instabilité : une révolte séparatiste dans le sud du pays. Trois bombes ont explosé dans des bureaux de vote ce matin faisant 9 blessés.