DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre Thaksin Shinawatra affaiblit par les législatives

Vous lisez:

Le Premier ministre Thaksin Shinawatra affaiblit par les législatives

Taille du texte Aa Aa

Les Thaïlandais infligent une gifle électorale à leur Premier ministre. Accusé d’abus de pouvoir, de conflits d’intérêts et de corruption par l’opposition, Thaksin Shinawatra espérait désamorcer la crise qui secoue le pays depuis des mois en convoquant trois ans à l’avance des législatives. C’est raté.

Le scrutin a donné lieu à un important vote protestataire. Sur le papier, le Thai Rak Thai – parti au pouvoir – devrait s’imposer, notamment grâce au soutien des masses rurales dans le nord et le nord-est du pays. Mais l’opposition, qui a boycotté le scrutin, peut prétendre à la victoire morale. Son appel à voter blanc a été largement suivi. Les votes blancs auraient même surpassé les votes en faveur du TRT dans 26 des 36 circonscriptions de Bangkok ainsi que dans le sud musulman du pays. Certains candidats du parti au pouvoir n’auraient pas pu rassembler les 20% nécessaires pour valider l‘élection. S’il se confirme, ce scénario placerait la Thaïlande dans une impasse institutionnelle : le gouvernement ne peut pas être nommé si tous les sièges de la Chambre des Représentants ne sont pas pourvus.