DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres et Washington pressent Bagdad de former un gouvernement

Vous lisez:

Londres et Washington pressent Bagdad de former un gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Bientôt quatre mois se sont écoulés depuis les législatives et l’Irak n’a toujours pas de gouvernement. Le vide politique actuel fragilise le pays. La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et son homologue britannique Jack Straw sont donc venus à Bagdad pour exhorter les autorités irakiennes à sortir de l’impasse, rapidement.

Pour Condoleezza Rice, qui réfute toute idée d’ingérence, “la communauté internationale est en droit d’exiger des dirigeants irakiens responsables”. Et visiblement, aux yeux de Londres et Washington, Ibrahim al-Jaafari n’appartient pas à cette catégorie. Contesté par les Sunnites et les Kurdes, le Premier ministre sortant est désormais critiqué dans son propre camp. Problème, les remplaçants crédibles se font rares. Il faudra pourtant bien trouver une solution pour tenter d‘éloigner la menace de guerre civile que les attaques quotidiennes font peser sur le pays. Ce lundi notamment, un attentat anti-chiite à fait au moins dix morts et une trentaine de blessés à Bagdad. A Bassorah, dans le sud, six civils dont un enfant ont été abattus en pleine rue par des inconnus.