DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : cinquième journée de mobilisation nationale contre le CPE

Vous lisez:

France : cinquième journée de mobilisation nationale contre le CPE

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle journée de grève en France contre le Contrat Première Embauche. Pour cette cinquième journée de mobilisation nationale les perturbations les plus perceptibles devraient être ressenties dans les transports. Parmi les autres secteurs touchés : l’Education nationale, les postes et télécommunications, les banques, les médias… même si le nombre d’appels à la grève est moins important que le 28 mars dernier.

Selon un sondage BVA à paraître ce matin, 62% des Français soutiennent ces manifestations mais les opposants gagnent du terrain. Depuis vendredi la donne a changée. La loi a été promulguée mais le volet sur le CPE ne doit pas être appliqué avant modification. Le ministre de l’Intérieur et président de l’UMP, Nicolas Sarkozy, a été chargé des négociations avec les syndicats. Le président de l’Union des Etudiants de France, Bruno Julliard reste prudent : “Nous sommes favorables à l’ouverture de discussions, mais à deux conditions: nous voulons avoir la certitude que le CPE ne sera pas appliqué dans les jours qui viennent, et puis la deuxième condition, c’est que nous voulons discuter de l’annulation du CPE et en aucun cas, discuter des aménagements à apporter”.