DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les discussions se poursuivent en France autour du Contrat Première Embauche

Vous lisez:

Les discussions se poursuivent en France autour du Contrat Première Embauche

Taille du texte Aa Aa

Revigorés par le succès de leur mobilisation, les syndicats qui ont été reçus mercredi à Paris par les négociateurs UMP, ont donné aux autorités jusqu’au 15 avril pour l’abrogation du Contrat Première Embauche. Le 15 débutent les vacances parlementaires. Les négociateurs, des parlementaires UMP et des membres du gouvernement, sont restés flous sur le sort du CPE.

Les négociateurs doivent rencontrer d’ici vendredi, d’autres syndicats et notamment le patronat. Affaibli face aux sarkozystes. Le Premier ministre néanmoins souligné que c’est lui qui trancherait. Dans plusieurs villes de France, notamment à Lille, les étudiants et lycéens anti-CPE ont encore maintenu la pression en manifestant, dressant des barrages ou se rassemblant sur des voies ferrés. C’est ce jeudi que leurs syndicats rencontrent les négociateurs UMP.