DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BAE Systems pourrait vendre ses 20% dans Airbus à EADS

Vous lisez:

BAE Systems pourrait vendre ses 20% dans Airbus à EADS

Taille du texte Aa Aa

Le groupe britannique de défense BAE Systems discute actuellement avec EADS pour lui vendre sa part de 20% dans Airbus. BAE Systems veut se recentrer sur ses opérations de croissance externe dans le secteur de la défense et de l’aérospatiale aux Etats Unis. Selon la presse, le groupe britannique qui détient 20% d’Airbus se serait décidé à vendre en jugeant le moment venu de prendre ses bénéfices, au vu de l’excellente santé du marché des avions de ligne. Le prix de vente de ces 20% n’a pas été révélé mais EADS l’a évalué à 3 milliards et demi d’euros. De son côté la banque d’investissement Goldman Sachs estiome que BAE Systems pourrait refuser de vendre sa part dans Airbus à moins de 6 milliards et demi d’euros.
Le groupe européen d’aérospatiale et de défense EADS, qui détient 80% d’Airbus, vient de faire l’objet d’un réajustement avec la vente partielle des parts des groupes allemand DaimlerChryler et français Lagardère. Mais une question cruciale se pose : en cas de vente à EADS, que va-t-il advenir des 13.000 employés britanniques d’Airbus et des dizaines de milliers d’emplois des sous-traitants au Royaume Uni ? Les syndicats britanniques veulent savoir si la production restera au pays ou si elle sera transférée en Allemagne, France ou Espagne.