DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Serbie-Monténégro décidée à éviter tout faux pas

Vous lisez:

La Serbie-Monténégro décidée à éviter tout faux pas

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’il rencontrait le président en exercice de l’Union européenne, le président serbe Boris Tadic a relevé un photographe qui venait de tomber. La Serbie attend elle aussi une main tendue de l’Europe, avec qui elle négocie un Accord de stabilisation et d’association, mais en contrepartie, elle doit faire la preuve de sa bonne volonté. Du coup, le parlement vient d’adopter une loi gelant les avoirs des personnes inculpées par le Tribunal Pénal International. Mais Belgrade ne veut pas s’en tenir là. La Serbie s’est engagée à obtenir la reddition de l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic, et elle serait proche. D’après la presse bosniaque, l’ancien général aurait même eu une conversation téléphonique avec le procureur du TPI, information démentie par les services de Carla Del Ponte.