DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Budapest s'est parée de couleurs vives pour les élections législatives de dimanche

Vous lisez:

Budapest s'est parée de couleurs vives pour les élections législatives de dimanche

Taille du texte Aa Aa

C’est un duel serré qui s’annonce entre les socialistes au pouvoir, légèrement favoris, et la droite, après une campagne sur fond de préoccupations économiques. Mais une campagne où l’Union européenne, que le pays a rejoint en 2004, a été relativement peu évoquée. Prochaine étape à cet égard pour la Hongrie, rejoindre la zone euro en 2010, pas facile pour un pays qui affiche le plus gros déficit des 25. Huit millions de Hongrois doivent choisir leurs députés. Le Fidesz, principal parti d’opposition de droite, allié à la petite “Union Civique Hongroise”, espère bien reprendre les affaires. Premier ministre entre 1998 et 2002, son leader, Viktor Orban, ne manque pas une occasion de rappeler le passé communiste du parti au pouvoir.

En effet, le Premier ministre sortant, Ferenc Giurczany, 44 ans, est un ancien communiste devenu millionaire en affaires. A la tête du parti socialiste, il veut garder son poste pour cette élection, ce qui serait une première depuis la chute du communisme en 89. Les candidats, charismatiques tous les deux, ont tenté de se départager lors d’un ultime débat télévisé jeudi soir. La différence finale pourrait venir des petits partis, notamment des Libéraux, susceptibles, s’ils se maintiennent au parlement, de former avec les socialistes une coalition gouvernementale.