DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Hamas dénonce un "chantage" occidental

Vous lisez:

Le Hamas dénonce un "chantage" occidental

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement palestinien ne cèdera pas à ce qu’il considère être un “chantage” après la suspension des aides financières directes occidentales. Alors qu’il célébrait, ce samedi, la journée de l’enfant à Gaza, Ismaïl Haniyeh a rappelé qu’il ne changerait pas de positions sous la pression.

“La décision adoptée par l’ouest, l’administration américaine et l’occupation israélienne est injuste, estime le Premier ministre palestinien. Ce blocage n’a qu’un but : faire chanter le gouvernement, prendre les cartes que nous avons en main pour faire chuter notre forteresse.” Les Etats-Unis et l’Union européenne ont annoncé la suspension d’une partie de leurs aides jusqu‘à ce que le Hamas au pouvoir renonce à la violence et reconnaisse l’Etat hébreu. Annonce qui, en ce qui concerne Bruxelles, doit être validée par les 25 lundi. De son côté, Israël a lancé deux raids aériens contre les Brigades de martyrs d’Al-Aqsa en moins de 24 heures. Deux activistes ont été tués ce samedi après avoir tiré des roquettes contre l’Etat hébreu.