DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : peut-être une victoire historique du premier ministre sortant

Vous lisez:

Hongrie : peut-être une victoire historique du premier ministre sortant

Taille du texte Aa Aa

Sa victoire si elle se confirme est historique. Après le dépouillement de 99% des suffrages, le Premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany est en passe d‘être réélu. Sa coalition socialiste libérale remporterait le premier tour des élections législatives avec plus de 43% des voix. Une première car depuis la chute du communisme en 1989, aucun parti au pouvoir en Hongrie n’a réussi à obtenir un second mandat.

L’ancien Premier ministre et leader de l’opposition de droite Viktor Orban a cru longtemps à son succès grâce aux votes dans les zones rurales mais le dépouillement des bulletins dans les secteurs urbains et notamment à Budapest, s’est avéré très favorable à son adversaire. Orban décroche un peu plus de 42% des votes. Les partis minoritaires ont atteint leurs objectifs. Le parti libéral allié des socialistes a obtenu plus de 6% des suffrages et le forum démocratique jadis proche d’Orban a dépassé de justesse le seuil des 5%. Score indispensable pour être représenté au Parlement. Leur score pourrait faire la différence entre les deux coalitions et leurs deux visions de l’avenir du pays. L’ouverture économique prônée par Gyurcsany et le protectionnisme défendu par Orban. Quelque soit le vainqueur, il devra s’atteler au redressement douloureux des finances publiques afin que la Hongrie puisse entrer dans la zone euro en 2010. Les législatives ne sont cependant pas complètement terminées. Le système électoral hongrois, très complexe, prévoit un second tour prévu le 23 avril prochain.