DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le groupe de télévision Mediaset de Silvio Berlusconi reste stable à la clôture de la bourse de Milan lundi.

Vous lisez:

Le groupe de télévision Mediaset de Silvio Berlusconi reste stable à la clôture de la bourse de Milan lundi.

Taille du texte Aa Aa

Affaiblie dans un premier temps par les sondages donnant Silvio Berlusconi largement battu, l’action du groupe de télévision Médiaset, propriété du président du conseil sortant est ensuite repartie à la hausse quelques instants après la publication des premiers résultats des sondages effectués à la sortie des urnes. Entre 15 heures et 17 heures 30 lundi, l’action Mediaset cotée à la bourse de Milan affichait une progression moyenne de 3,3%. Cette progression s’est atténuée jusqu‘à se transformer en perte à la clôture de la séance : -0,24% à 10 euros et 4 centimes.

La coalition de centre-gauche a annoncé à plusieurs reprises son intention de réduire en cas de victoire l’influence de Mediaset. Depuis l’arrivée de Silvio Berlusconi au pouvoir, ses adversaires politiques estiment pour le moins troublant de constater que les profits du groupe Mediaset ont plus que doublé pour atteindre 603 millions d’euros en 2005. Mediaset est essentiellement formé de trois chaines de télévision qui détiennent avec les chaines de la télé publique : la RAI, 85% de l’audience de la télévision en Italie.

On prête au centre-gauche de Romano Prodi l’intention de légiférer pour interdire à un seul groupe audiovisuel de contrôler plus de 30% du marché publicitaire italien : une loi qui empêcherait alors Mediaset de poursuivre sa croissance en Italie.