DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Essen, Pécs et Istanbul futures Capitales européennes de la Culture

Vous lisez:

Essen, Pécs et Istanbul futures Capitales européennes de la Culture

Taille du texte Aa Aa

Les habitants d’Essen se tenaient prêts à fêter dignement l‘événement. Ce mardi, le jury a confirmé. La ville allemande sera l’une des trois Capitales européennes de la Culture en 2010. Comme Patras cette année, elle recevra des subventions pour organiser des expositions, des concerts et autres manifestations culturelles tout au long de l’année, en attirant de nombreux visiteurs.

Essen, un ancien site industriel retenu pour sa mutation en pôle culturel, partagera la vedette avec la ville médiévale de Pécs en Hongrie, qui a choisit le thème de la cité sans frontières, et avec celle d’Istanbul, carrefour entre l’Europe et l’Orient, qui deviendra pour l’occasion la ville des quatre éléments. Certains y voient un choix politique alors que la Turquie a entamé en octobre les négociations d’adhésion. La réponse du président du jury, Sir Jeremy Isaacs :

“Ce ne sont pas des choix politiques, même si bien évidemment, ils ont des implications politiques. Mais je peux vous assurer que le panel se concentre uniquement sur les critères qui lui sont fixés.”

Parmi les plus mécontents, Kiev, la capitale ukrainienne, qui estime avoir été écartée en faveur d’Istanbul. Lancées il y a 35 ans, les Capitales européennes de la Culture ont pour but de contribuer au rapprochement des Européens. Le choix de ces trois villes pour 2010 devra être entériné par les Etats-membres.