DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : couillons oui, mais gagnants !

Vous lisez:

Italie : couillons oui, mais gagnants !

Taille du texte Aa Aa

Voici ce que pensent peut-être en Italie les électeurs qui ont donné à la coalition de centre-gauche de Romano Prodi la majorité des sièges à la chambre des députés et au sénat italiens. Après une nuit de stress, Romano Prodi sort vainqueur mais d’une très courte tête, pas question pour lui cependant d’une grande coalition :

“Cette majorité donne la tranquillité au pays. Nous n’avons aucunement l’intention d’envisager une majorité différente de celle qui loyalement s’est presentée aux électeurs”. L’union de gauche remporte au final selon le ministère de l’intérieur italien 158 sièges sur 315 au Sénat et 342 sur 630 à la Chambre des députés. Et Romano Prodi se pose déjà en chef du gouvernement, il a en effet affirmé que la paix et l’Europe seraient au coeur des activités de son cabinet… Il s’est aussi engagé à redresser l‘économie italienne en baissant de 5% le coût du travail.