DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgrade va faire tout son possible pour arrêter Ratko Mladic

Vous lisez:

Belgrade va faire tout son possible pour arrêter Ratko Mladic

Taille du texte Aa Aa

Le président français a reçu hier à la mi-journée le Premier ministre serbe pour un déjeuner de travail au Palais de l’Elysée, à Paris. Vojislav Kostunica a rappelé à Jacques Chirac que la Serbie avait pour objectif principal l’accord de coopération et de stabilisation avec l’Union européenne. Un accord qui est conditionné à la coopération pleine et entière avec le Tribunal pénal international. Bruxelles avait en effet accordé à Belgrade jusqu’au 30 avril pour arrêter Ratko Mladic.

Hier, Vojislav Kostunica a notamment déclaré qu’il ferait tout son possible pour cette arrestation. “Ratko Mladic sera transféré à La Haye d’ici la fin avril”, c’est ce que le Premier ministre serbe avait assuré la semaine dernière à la procureur du TPI Carla Del Ponte. Ratko Mladic et Radovan Karadzic, les chefs militaire et politique des Serbes de Bosnie, sont toujours en fuite depuis leur inculpation de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre par le TPI.