DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gu Ge, le Google chinois soumis à la censure

Vous lisez:

Gu Ge, le Google chinois soumis à la censure

Taille du texte Aa Aa

Google a dévoilé le nom de sa marque chinoise, Gu Ge et se plie à la censure de Pékin. Pour accéder au marché juteux de 111 millions d’internautes, le premier moteur de recherche au monde a accepté d’appliquer des restrictions du régime communiste et de bloquer l’accès de certains contenus.

Le directeur général de Google, Eric Schmidt, a déclaré qu’il était inconcevable que Google diffuse largement une information illégale ou immorale. “Nous n’avons pas d’autres choix que de respecter la loi.” Parmi les informations censurées par Google en Chine : les manifestations anti-gouvernementales de 1989 sur la place Tiananmen. Google a annoncé hier qu’il prévoyait une forte croissance de son chiffre d’affaires en Chine.