DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Europe centrale : le Danube toujours en crue mais accalmie prévue


monde

Europe centrale : le Danube toujours en crue mais accalmie prévue

Des terres noyées sous les eaux : la Roumanie affronte cette année encore des inondations catastrophiques. Le Danube a atteint une hauteur sans précédent depuis plus d’un siècle. Le pays a dû prendre une décision difficile comme celle d’inonder plus de 92.000 hectares de terres agricoles. Objectif : limiter les risques pour les zones habitées et rassurer les habitants. Mais la prévention ne suffit pas : cette nuit encore, des centaines de personnes ont dû être évacuées. Une amélioration est toutefois attendue dans la journée car le niveau du Danube devrait commencer à baisser.

Le fleuve gonflé par les fortes pluies et la fonte des neiges déverse aussi ses eaux sur la Serbie. Les digues ont été renforcées à l’aide de sac de sable mais menacent de céder à tout moment. Déjà quelques rues de Belgrade sont inondées et fermées au trafic. C’est surtout l’inquiétude pour la province de la Voïvodine, où se concentre l’essentiel de la production céréalière du pays. La crue des affluents du Danube a touché 210.000 hectares de terres, 10.000 sont totalement submergés.

En Bulgarie, la ville de Vidin, 50.000 habitants se prépare au pire. Les autorités ont mis en place une ville de tentes en cas d‘évacuation d’urgence. A Lom, ville voisine, le fleuve a inondé le port et des centaines de maisons. Là encore une seule priorité: renforcer les digues.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Troisième journée de violences interreligieuses à Alexandrie