DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran vole au secours des Palestiniens

Vous lisez:

L'Iran vole au secours des Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

La République islamique a décidé d’offrir 50 millions de dollars, soit plus de 41 millions d’euros au gouvernement palestinien, c’est le ministère des Affaires étrangères qui l’a annoncé à l’issue d’une conférence de soutien aux Palestiniens organisée à Téhéran.

Un geste en totale opposition avec ce qu’ont décidé les Etats-Unis et l’Union Européenne, à savoir le gel des aides directes à l’Autorité palestinienne tant que celle-ci, dirigée par le Hamas, ne reconnaît pas l‘état d’Israël et ne renonce pas à la violence. Depuis, l’Autorité est confrontée à la plus grave crise financière de son histoire, et l’aide de Téhéran ne représente qu’une infime partie du déficit du gouvernement palestinien. A Gaza, les consultations du Premier ministre Ismaïl Haniyeh se sont poursuivies dans le but de former un gouvernement d’unité, mais le Fatah n’y a pas participé. Une situation politique qui s’embourbe et qui vient s’ajouter à une situation financière vraiment critique… La population palestinienne en fait les frais bien-sûr, mais également les fonctionnaires de la police palestinienne, toujours pas payés depuis mars. Ils ont manifesté leur colère ce weekend en bloquant des routes et en investissant un immeuble du gouvernement palestinien.