DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième journée de violences interreligieuses à Alexandrie

Vous lisez:

Troisième journée de violences interreligieuses à Alexandrie

Taille du texte Aa Aa

Depuis le meurtre d’un chrétien égyptien par un musulman, vendredi, les affrontements se multiplient entre les deux communautés. Hier la police a fait usage de bombes lacrymogènes pour réprimer une manifestation copte. Cette communauté chrétienne reproche aux autorités de ne pas l’avoir protégé lors des funérailles, samedi, de la victime chrétienne. Une trentaine de personnes ont été blessées lors d’affrontements à l’issue des obsèques de Noshi Atallah Guirguis, poignardé à mort la veille alors qu’il assistait à une messe à Alexandrie.

En tout, trois églises de la ville portuaire ont été attaquées vendredi. Selon le ministère de l’Intèrieur, ces agressions sont le fait d’un déséquilibré. Une version contestée par la communauté copte, qui représente plus de 6% de la population égyptienne. Ces nouvelles violences confessionnelles sont les plus graves depuis une manifestation de musulmans qui avait fait trois morts en octobre 2005. Ils protestaient à l‘époque contre une pièce de théâtre jugée offensante pour l’Islam.