DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : L'Iran se dit prêt à la confrontation militaire

Vous lisez:

Nucléaire : L'Iran se dit prêt à la confrontation militaire

Taille du texte Aa Aa

L’Iran continue d’alimenter les tensions avec la communauté internationale.Démonstration de force mardi matin à Téhéran et nouvelle menace du président Ahmadinejad qui promet “de couper les mains de tout agresseur et de lui faire regretter son geste.” En clair, l’Iran se dit prêt à la confrontation militaire avec ceux qui tenteraient d’imposer leurs vues, notamment en matière de nucléaire. “Toutes les options sont sur la table”, répète le président Bush,tandis que la presse américaine se fait l‘écho d‘éventuelles frappes sur des sites iraniens.

Moscou et Pékin, opposés à toute sanction pour remettre Téhéran “dans le droit chemin”, continuent d’affirmer qu’il est toujours possible de parvenir à une solution diplomatique. Et c’est avec cet objectif que se réunissent ce soir à Moscou des représentants des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et de l’Allemagne. Cette rencontre, qui n’a rien d’officiel, ne devrait pas déboucher sur de grandes décisions. Téhéran affirme depuis une semaine avoir réussi à enrichir son uranium mais insiste dans le même temps sur le caractère civil de ses recherches. Le Conseil de sécurité de l’Onu n’est pas convaincu et a fixé un ultimatum : l’Iran a jusqu‘à la fin du mois pour suspendre ses activités.