DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La réunion de ce mardi à Moscou sur le dossier iranien n'a rien donné

Vous lisez:

La réunion de ce mardi à Moscou sur le dossier iranien n'a rien donné

Taille du texte Aa Aa

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, plus l’Allemagne, ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur les mesures à prendre envers Téhéran. Situation de statu quo, donc, toujours. Le Conseil de sécurité de l’ONU a donné jusqu’au 28 avril à l’Iran pour cesser ses activités d’enrichissement d’uranium.

Mikhaïl Kamynin, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères : “Nous restons convaincus que ni des sanctions ni l’usage de la force ne mèneront à une solution à cette crise”. Côté américain pourtant, on veut toujours des sanctions contre l’Iran, comme le rappelle le porte-parole de la Maison Blanche Scott McClellan : “De tels manquements de l’Iran à se conformer à ses obligations internationales montrent que ses affirmations selon lesquelles son programme nucléaire est pacifique sont fausses”. L’Iran a fait état le 13 avril dernier de progrès substantiels dans l’enrichissement de son uranium. Le président Mahmoud Ahmadinejad reste sourd à tous les ultimatums et les menaces de la communauté internationale. Il s’est contenté de déclarer hier que l’armée iranienne “couperait la main de tout agresseur”.