DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tchad : pas de report des élections présidentielles

Vous lisez:

Tchad : pas de report des élections présidentielles

Taille du texte Aa Aa

Pas question pour le chef de l’Etat tchadien de reporter les élections présidentielles. Malgré les attaques des rebelles la semaine dernière et la décision de l’opposition de boycotter le scrutin, le président Idriss Deby tient à ces élections. La constitution a d’ailleurs été modifiée pour qu’il brigue un troisième mandat. Le scrutin se déroulera le 3 mai. Mais à partir du 27 avril, les nomades pourront commencer à voter. Ils auront le choix entre Idriss Deby qui prévoit déjà d‘être élu au premier tour et des candidats qui lui sont proches. Les principaux partis de l’opposition, eux, dénoncent déjà l’organisation d‘élections frauduleuses.

Pour l’heure, ce sont les rebelles et le Soudan que fustige surtout Idriss Deby. Les rebelles du Fuc qui à N’Djamena et à Adré la semaine dernière se sont confrontés aux forces gouvernementales. Les combats ont fait plus de 70 morts parmi les civils et 40 parmi les militaires, d’après Deby. Le président tchadien a continué hier à accuser le Soudan de réarmer la rébellion du Fuc, le Front uni pour le changement. Il a également estimé que l’Union africaine pratiquait une “politique de l’autruche”.