DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin de crise politique annoncée en Irak

Vous lisez:

Fin de crise politique annoncée en Irak

Taille du texte Aa Aa

L’Irak devrait pouvoir se choisir un nouveau Premier ministre. Jeudi matin, l’actuel chef du gouvernement Ibrahim Jaafari s’est déclaré prêt à renoncer à son poste. Jusqu‘à présent, il refusait d’abandonner la candidature à sa propre succession.

Depuis les élections législatives, il y a plus de quatre mois, l’Irak se trouve sans gouvernement. Jaafari avait été choisit par l’Alliance chiite, vainqueur du scrutin, pour rester à son poste. Mais les groupes sunnites et kurdes ont refusé cette candidature. La décision de Jaafari ouvre enfin la voie à une sortie de crise politique. La réunion du parlement prévue de jeudi a été reportée à samedi. Deux jours nécessaires pour trouver le nom d’un éventuel nouveau Premier ministre. Sur le terrain, les violences continuent. Des centaines d’habitants de Sadr City ont assisté jeudi aux funérailles de deux religieux. Les victimes avaient été enlevés mardi. Leurs corps ont été retrouvés menottés à l’est de Bagdad.