DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les familles des victimes de Katyn saisissent la Cour européenne des droits de l'homme

Vous lisez:

Les familles des victimes de Katyn saisissent la Cour européenne des droits de l'homme

Taille du texte Aa Aa

En 1940, ils furent 4.000 officiers polonais à être exécutés dans la forêt de Katyn sur ordre de Staline. 66 ans plus tard, des dizaines de leurs familles viennent d’annoncer qu’elles allaient saisir la Cour européenne des droits de l’homme pour tenter faire reconnaître ce massacre en tant que génocide. Ce qu’elles demandent avant tout, c’est que le dossier de l’enquête militaire menée en Russie et resté secret, soit transmis à la Pologne. L’Institut polonais de la mémoire a ouvert sa propre enquête mais il n’est pas autorisé à mener ses investigations en Russie.
Certes, Moscou a officiellement reconnu à travers ces documents remis à Lech Walesa la responsabilité de l’Union soviétique dans ce massacre. Pendant la guerre, l’URSS l’avait imputé aux troupes nazies. Mais pour Moscou, c’est bien l’ex-Union soviétique qui est en cause et non pas l’actuelle fédération de Russie, qui ne tient pas à s’exposer à des demandes de compensations financières.