DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Victoire historique pour la gauche au pouvoir en Hongrie.

Vous lisez:

Victoire historique pour la gauche au pouvoir en Hongrie.

Taille du texte Aa Aa

A l’issue du second tour des élections législatives, la coalition socialiste-libérale du jeune Premier ministre sortant Ferenc Gyurcsany obtient 209 sièges au Parlement sur un total de 386.

L’opposition emmenée par Viktor Orban a reconnu la défaite, en annonçant que la coalition gouvernementale avait gagné. L’ancien Premier ministre a même appelé Ferenc Gyurcsany pour le féliciter. La coalition de droite obtient donc 176 sièges. Viktor Orban avait pourtant tout tenté pendant la campagne pour inverser la tendance. Le leader de l’opposition conservatrice et ancien Premier ministre avait même proposé, s’il remportait les élections, de laisser la tête du gouvernement à un parti allié. Mais sa présidente avait refusé, laissant Viktor Orban seul face à une possible défaite. Tout au long de la journée, les électeurs se sont rendus nombreux aux urnes, sous un soleil radieux. Le taux de participation final n’est pas encore connu, mais il devrait être important. Le chiffre annoncé en fin d’après-midi est supérieur à celui enregistré lors du premier tour le 9 avril dernier à la même heure.