DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Déficit excessif confirmé pour l'Italie

Vous lisez:

Déficit excessif confirmé pour l'Italie

Taille du texte Aa Aa

Ingrate mission que celle qui attend Romano Prodi. L’office européen des statistiques Eurostat confirme : l’an dernier, l’Italie a largement dépassé la limite autorisée, son déficit public s‘élevant 4,1%. En réponse à la mise en garde du FMI ce week-end, le futur chef du gouvernement s’est engagé à revoir les comptes et à serrer la ceinture budgétaire si nécessaire. L’Italie va aussi devoir s’attaquer au problème de sa dette astronomique : plus de 106% du PIB.

La France peut quant à elle souffler. Eurostat confirme que son déficit est repassé en 2005 sous la barre des 3%, à 2,9%. Reste à s’assurer que la tendance se maintient cette année. Bruxelles publiera ses prévisions début mai. En revanche, côté dette, Paris continue d’excéder légèrement le plafond.