DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet Union européenne/Japon : bref mais concis

Vous lisez:

Sommet Union européenne/Japon : bref mais concis

Taille du texte Aa Aa

Le sommet Union européenne-Japon aura duré une heure, le temps de se féliciter des bonnes relations économiques, d’appeler à davantage de coopération et d’aborder les grands dossiers internationaux du moment. Les échanges de biens et de services entre les deux puissances s‘élèvent 150 milliards d’euros par an. Pour autant, le président de la Comission européenne José Manuel Barroso a appelé le Japon à rendre moins laborieux les investissements des entreprises européennes sur son sol.

“Je crois qu’il est plus important que jamais qu‘à travers notre dialogue sur les réglementations, nous levions tous les obstacles aux investissements étrangers des deux côtés.”

A l’heure où le Japon tente de lancer une vaste zone de libre-échange en Asie, José Manuel Barroso a cité le modèle européen en exemple, expliquant que le rapprochement se devait d‘être économique mais aussi politique. Or le Japon entretient encore des rapports tendus avec ses voisins chinois et coréens.
Le président de la Commission et le président en exercice de l’Union Wolfgang Schüssel, ont aussi eu le privilège d‘être reçus par l’empereur Akihito.