DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condoleezza Rice cible de manifestations en Grèce

Vous lisez:

Condoleezza Rice cible de manifestations en Grèce

Taille du texte Aa Aa

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice n’est pas la bienvenue en Grèce ! Plusieurs milliers de militants de gauche et de pacifistes ont protesté ce mardi matin à Athènes contre la visite d’une femme qui symbolise à leurs yeux l’impérialisme.

Un même mot d’ordre : “Condoleeza Go home” – Rentre chez toi. Pour deux manifestations. L’une à l’appel du parti communiste, dans un calme relatif ; l’autre à l’appel du Forum social. Et les altermondialistes se sont violemment opposés aux forces de l’ordre. Jets de pierres et de bombes incendiaires d’un côté, gaz lacrymogènes de l’autre. Le centre de la capitale était bouclé, des hélicoptères survolaient la ville, 5 000 policiers avaient été mobilisés pour la première visite d’un secrétaire d’Etat américain depuis vingt ans. Par exemple, Colin Powell avait annulé un déplacement en Grèce pendant les Jeux olympiques de 2004 par crainte des manifestations. Condoleezza Rice devait en particulier aborder le dossier chypriote avec son homologue ainsi qu’avec le Premier ministre grec Caramanlis. Le même dossier est à l’ordre du jour de la deuxième étape de sa tournée, toujours ce mardi en Turquie.