DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La victoire du peuple sur le monarque

Vous lisez:

La victoire du peuple sur le monarque

Taille du texte Aa Aa

“C’est la victoire du peuple” : un slogan repris à grands cris par près de 100 000 Népalais réunis ce mardi à Katmandou. Après 19 jours de manifestations violemment réprimées, le roi Gyanendra a cédé à la pression populaire, promettant de rétablir le parlement dès vendredi. Mais le monarque, qui s‘était arrogé les pleins pouvoir en février 2005, n’en est pas quitte pour autant avec les manifestants. Ici et là on entendait plusieurs personnes crier “A bas le roi”.

La guérilla maoïste, qui s‘était alliée à sept partis politiques du pays, rejette l’offre du roi qu’elle qualifie de “stratagème” pour que Gyanendra puisse garder la couronne. Leur revendication : une nouvelle constitution.. Les partis népalais ont, eux, bon espoir de résoudre la crise. Ils ont déjà nommé le futur Premier ministre par intérim. Girija Prasad Koirala, leader du parti du Congrès népalais, promet de décréter un cessez-le-feu avec la guérilla maoïste dès que le gouvernement sera formé. Après plus de deux semaines de violences qui ont fait au moins 14 morts et une centaine de blessés, le peuple népalais rêve de démocratie.