DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scènes de liesse à Katmandou, l'opposition crie victoire

Vous lisez:

Scènes de liesse à Katmandou, l'opposition crie victoire

Taille du texte Aa Aa

Après 19 jours de manifestations, le roi Gyanendra a cédé à la pression de la rue. Des milliers de Népalais ont fêté la nouvelle et célébré “une victoire du peuple et de la démocratie”.

Le roi a annoncé à la télévision le rétablissement du parlement dissout le 22 mai 2002. Il a également convoqué cette assemblée pour une session dès vendredi. Cette décision a été saluée par l’opposition qui se félicite d’“un premier pas”. La journée de mobilisation prévue pour ce mardi devrait se transformer en marche de la victoire selon les dirigeants de l’opposition. Ces derniers demandent que le parlement convoque des élections afin d‘élire une assemblée constituante chargée obtenir l’adoption d’une nouvelle constitution réduisant les pouvoirs du roi. Cette ouverture politique intervient après 19 jours de manifestations et de grève générale dans les rues de la capitale. Des manifestations violemment réprimées par le pouvoir et au cours desquelles 14 personnes ont été tuées. Ces combats de rues ont opposé les forces de l’ordre et les partisans de l’opposition notamment aux abords du palais royal. Le roi a imposé un couvre-feu. Et, depuis le 1er février 2005, il avait pris les pleins pouvoirs et instauré l‘état d’urgence après avoir limogé le gouvernement. Il l’accusait d‘être corrompu et de n’avoir pas su mettre fin à 10 ans de guérilla maoïste.