DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sécurité énergétique et l'Iran au coeur du sommet Poutine-Merkel

Vous lisez:

La sécurité énergétique et l'Iran au coeur du sommet Poutine-Merkel

Taille du texte Aa Aa

Cette deuxième journée devrait être dominée par la crise sur le nucléaire iranien à la veille de la date butoir fixée par les Nations unies à Téhéran pour la suspension de son programme d’enrichissement d’uranium. Le président russe est opposé à des sanctions alors que la chancelière allemande y est favorable.

Angela Merkel qui parle le russe a néanmoins plaisanté avec Vladimir Poutine qui parle allemand sur les relations russo-allemandes en les comparant à la chimie quantique et ses molécules complexes. Ce 8ème sommet germano-russe qui se déroule à Tomsk en Sibérie est également dominé par l‘économie. Les deux dirigeants sont entourés chacun d’une dizaine de ministres et d’une importante délégation de chefs d’entreprise. Des contrats doivent être signés notamment dans l‘énergie avec la construction par une entreprise commune russo-allemande d’un gazoduc du Nord sous la Mer Baltique. Vladimir Poutine a assuré mercredi à la chancelière allemande que la Russie respecterait ses engagements gaziers en Europe après avoir menacé, comme le géant russe Gazprom, de se tourner vers d’autres marchés notamment en Asie et en Amérique du Nord.