DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Investiture du nouveau Parlement italien aujourd'hui

Vous lisez:

Investiture du nouveau Parlement italien aujourd'hui

Taille du texte Aa Aa

Après la victoire de la coalition de centre-gauche aux élections législatives, place au premier grand test politique pour Romano Prodi. Finalement le poste de président de la Chambre des députés n’est plus l’enjeu principal du moment. On craignait une scission de l’alliance Prodi avec un choix difficile à faire entre Massimo d’Alema, le leader des démocrates de gauche, et Fausto Bertinotti, le patron de Refondation communiste. Mais la semaine dernière, Massimo d’Alema a renoncé à sa candidature.

La véritable bataille se déroulera donc au Sénat, puisque la coalition de Romano Prodi ne compte que deux sièges d’avance sur les alliés de Silvio Berlusconi. Prodi va défendre le modéré Franco Marini, du parti centriste de la Marguerite. Les premières indications laissent entendre qu’il l’emportera, peut-être dès ce soir. Mais à droite, Berlusconi a convaincu Giulio Andreotti, figure historique de la politique italienne de l’après-guerre et sénateur à vie, d‘être son candidat à la présidence de la Chambre haute du Parlement. Un choix particulièrement habile, puisque cet homme de 87 ans compte des sympathisants au sein du centre-gauche.