DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Un an après l'arrivée du gouvernement, pas de répit dans les violences

Vous lisez:

Irak : Un an après l'arrivée du gouvernement, pas de répit dans les violences

Taille du texte Aa Aa

Aucun répit dans les violences, alors qu’il y a un an jour pour jour, l’Irak élisait son premier gouvernement d’après-guerre. Le 28 avril 2005, l‘événement avait relancé l’espoir de paix pour les Irakiens. Mais aujourd’hui, tout espoir s’est envolé. Depuis deux jours, la ville de Bakouba est au coeur d’une bataille entre rebelles et soldats irakiens. Les combats auraient fait au moins 30 morts, selon les autorités.

Les attaques ont commencé jeudi par des tirs de mortiers contre cinq barrages des forces de l’ordre. Bakouba, à 55 km au Nord de Bagdad, est le bastion de l’insurrection sunnite. La ville a été placée sous couvre-feu. A Bagdad, ce sont deux policiers qui ont été tués dans l’explosion d’une bombe. Dans le même temps, l’armée américaine affirme avoir tué ce vendredi trois membres présumés du réseau Al Quaïda. Un raid qui aurait aussi permis l’arrestation de 6 autres terroristes présumés.