DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les trois premiers tours de scrutin au Sénat ont tourné à la farce

Vous lisez:

Les trois premiers tours de scrutin au Sénat ont tourné à la farce

Taille du texte Aa Aa

Ils ont démontré les sérieuses difficultés de l’ancien président de la Commission européenne à maintenir la cohésion et la stabilité se son alliance hétéroclite.

L’analyse de Lawrence Gray, professeur de science politique: “C’est une démonstration de force parce que s’ils ne réussissent pas à passer ce premier test d’un niveau particulièrement bas au niveau institutionnel, s’ils n’arrivent pas à élire un président du Sénat… Alors la coalition victorieuse, la coalition Prodi va avoir beaucoup de difficultés, et elle sera confrontée à toutes sortes de problèmes. Ils ne sont pas encore visibles, mais ça va remonter à la surface très bientôt.” Les politologues estiment que si Romano Prodi échoue à préserver l’unité de ses troupes, des élections anticipées ne seraient pas exclues. Cette bataille au Sénat semble être décisive et c’est peut-être pour Silvio Berlusconi la dernière chance de prouver que personne n’a remporté les législatives du 10 avril.