DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlusconi s'organise pour la prochaine étape institutionnelle : l'élection du président de la République

Vous lisez:

Berlusconi s'organise pour la prochaine étape institutionnelle : l'élection du président de la République

Taille du texte Aa Aa

En Italie, Silvio Berlusconi remettra sa démission au président Carlo Azeglio Ciampi ce mardi, après avoir réuni une dernière fois son conseil des ministres. Prochaine étape : élire un nouveau président, le mandat de Ciampi expirant le 18 mai.

Berlusconi face aux journalistes:“Nous proposerons un nom ou une sélection de trois noms de personnes.- Letta, Casini, Pera?- C’est toi qui le dit, pas moi.- Est-ce que vous allez chercher quelqu’un forcément au sein de votre coalition?- Nous chercherons un candidat qui pourra fournir des garanties aussi bien à la gauche qu‘à la droite, une personne équilibrée avec un sens important de la justice et de l‘équitabilité.”

Le successeur du président Ciampi devra être élu d’ici le 18 mai par le Parlement réuni en chambre unique. La gauche espère qu’il acceptera avant de partir de charger Romano Prodi de constituer son gouvernement. La coalition victorieuse des législatives du 10 avril qui a réussi sa première épreuve hier avec l‘élection de Fausto Bertinotti à la tête de la Chambre des députés et de Franco Marini au Sénat.