DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un délai supplémentaire pour capturer Mladic

Vous lisez:

Un délai supplémentaire pour capturer Mladic

Taille du texte Aa Aa

L’ultimatum fixé par l’Union européenne à la Serbie pour arrêter le fugitif Ratko Mladic expirait ce dimanche mais il a été différé de quelques jours.L’ancien commandant des forces serbes de Bosnie, âgé maintenant de 64 ans, est en cavale depuis plus de dix ans. Avec son mentor politique, Radovan Karadzic, Mladic est l’un des plus importants criminels de guerre présumés recherchés par le Tribunal pénal international de La Haye. Selon le procureur en chef du TPI, l’ex-général se trouve bien en Serbie où il bénéficie de protections.

Les responsables européens ont donc mis sa capture dans la balance alors que Bruxelles et Belgrade s’apprêtaient à entamer des négociations de rapprochement. Vendredi dernier, le commissaire à l’Elargissement a rencontré le ministre serbo-monténégrin des Affaires étrangères. Olli Rehn a averti : si Ratko Mladic n’est pas transféré à La Haye dans les prochains jours, le nouveau round de discussions avec l’Union européenne, prévu le 11 mai, sera ajourné.