DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Explications du Premier ministre et intervention du chef de l'Etat

Vous lisez:

Explications du Premier ministre et intervention du chef de l'Etat

Taille du texte Aa Aa

C’est ce que réclame la classe politique en France dans l’affaire Clearstream qui a provoqué une crise, après des révélations dans la presse. Révélations sur une manipulation dans la guerre fratricide Villepin-Sarkozy.

Le chef du gouvernement français, qui frôle les records d’impopularité selon les sondages et dont la démission est demandée par certains, va s’exprimer aujourd’hui sur les ondes et devant des parlementaires. Selon le journal le Monde, le général Rondot aurait confessé aux juges avoir reçu l’ordre d’enquêter sur des personnalités politiques, dont Nicolas Sarkozy. Dans le Figaro, le même général dément avoir été chargé d’enquêter sur le ministre de l’Intérieur. Les regards se tournent vers le Président Jacques Chirac qui est également cité dans ce dossier. Les partis politiques souhaitent qu’il intervienne publiquement. Dans l’opposition, certains lui suggèrent malicieusement de nommer Nicolas Sarkozy à la place de Villepin. Tandis que la justice cherche à identifier celui qui a faussement accusé des personnalités dont Sarkozy d’avoir eu des comptes occultes via Clearstream, une société basée au Luxembourg, plusieurs partis vont jusqu‘à réclamer des élections présidentielles ou législatives anticipées.