DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

99 jours dans les geôles irakiennes, puis l'Allemagne, à nouveau

Vous lisez:

99 jours dans les geôles irakiennes, puis l'Allemagne, à nouveau

Taille du texte Aa Aa

René Bräunlich, 32 ans, et Thomas Nitzschke, 28 ans, tous les deux ingénieurs dans la même société de Leipzig, avaient été enlevés le 24 janvier à 200 km au nord de Bagdad par un groupe sunnite. Ils ont atterri à Berlin à la mi-journée.

Sauvés de l’enfer, mais visiblement fatigués et émus : “Je suis heureux d‘être rentré, dit René Bräunlich, il n’y a pas de mots pour l’exprimer, c‘était très dur, et je veux remercier tout particulièrement l’ambassade d’Allemagne à Bagdad pour notre libération”. Il semble que les deux ingénieurs aient été victimes d’un groupe crapuleux, et non terroriste, Berlin en tout cas se refuse à donner des explications sur leur libération. Une libération spécialement attendue et fêtée dans leur ville de Leipzig, où une messe en leur honneur est prévue dans cette église, lundi prochain.